Quoi ? La crise ?

crise-crisis-yop-thmb
(Gliguez pour grand format)

Et oui, la crise ne semble pas affecter tout le monde. Certains s’octroient des bonus aux frais de la princesse (Princesse Recession, une mexicaine), d’autres continuent de se vautrer dans un luxe outrancier, la bourse tarde à se faire encadrer (bien que de plus en plus de gens ne puisse plus l’encadrer, justement) et trader est toujours un métier d’impunité…
Bon, les paradis fiscaux ont pris une pichenette mais on n’avance que d’un pas de bactérie. C’est en effet ce monde qui permet de s’enrichir sans limite sur du vent (et de se barrer au bon moment en laissant l’addition aux suivants qui vont faire exactement pareil…) qui est un paradis fiscal.
Ce monde qui permet aussi à des industriels d’implanter des usines en un lieu fragile comme la Tasmanie et de tout dégommer sans qu’aucune loi ne vienne se lever contre celle du profit (on peut dire adieu à la Tasmanie, au fait…).

Si on en est là, c’est à cause de ceux qui s’en branlent. Ceux qui font du profit et de l’emploi, qui investissent (c’est bien) mais aussi qui spéculent, qui détruisent, qui asservissent des régions, qui arnaquent, qui font du lobby pour leur seul intérêt, qui mettent en danger les états à force… c’est mal.

logo-parti-genital-copie-copie

Mais il leur fallait bien un parti qui puisse les représenter au mieux. Mieux que cette droite frileuse et cette gauche de hippies décroissants, sans parler des écolos qui emmerdent royalement le profit.
 » On s’en branle et on s’en bat les couilles !!  »

==================

Vous aurez noté la référence iconographique de mes images, mais je vais m’attarder sur la première :

Crisis ? What crisis ?, album mythique de Supertramp. J’ai lu quelque part que cette pochette avait été l’une des plus reprise, utilisée -ainsi que le titre de l’album en lui-même – depuis que le monde s’est déclaré en crise officielle. Ce qui le rend encore plus mythique, donc.
Très bon album, cela dit.

Advertisements

2 réponses à “Quoi ? La crise ?

  1. Depuis tout ce temps où je persiste à dire que Supertramp était un putain de groupe en avance sur son époque! Voilà le parallèle judicieux, merci Monsieur Yop! Et oui, tout comme le dessin, parfois une image en dit bien plus que de longues digressions, et l’étude approfondie de la mythologie Supertramp devrait être obligatoire pour tout apprenti philosophe-bla-blateur qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s