Daltonisme, protanopie, deuteranopie et compagnie…

Bonjour !

blog eye

Vous vous êtes souvent demandé, fidèles lecteurs, pourquoi je tolérais assez souvent les critiques acerbes de Noë, Blek et autres critiques acerbes dès que je postais une COMPOSITION EN COULEURS (voir par exemple la note pour l’affiche des 24 H du Jeu).

Si si, vous vous demandez comment on peut tolérer de telles invectives comme «  Ça pique les yeux !!  »

C’est très simple, on appelle ça la PROTANOPIE ! Une des formes du daltonisme avec la deuteranopie, la tritanopie… En anglais, ce handicap s’appelle color-blind, «  aveugle à la couleur « .

Pour les bons voyants, il est souvent difficile de se rendre compte de ce que ça fait. Voyons avec un exemple pratique :

– Voici un essai de colo sur un brouillon (de mon projet d’heroic-fantasy en cours) :
LDD Original

Bon, c’est un brouillon, hein ! Mais j’ai quand même essayé de bien faire attention au choix de mes couleurs pour que ce soit lisible (premier et second plans), que ce soit assez doux et clair.

-Voici ce que verra, un deuteranope, un des compagnons de daltonisme :
LDD Original
LDD Deuteranope

Là je m’exclame : « Ah putain ouais ! Ça change quand même pas mal l’équilibre… Putain bizarre ! Ça doit faire drôle de voir comme ça ! Le monde doit être totalement différent ! Je suis bien content de n’être que protanope !

-Voici ce que verra un tritanope :
LDD Original
LDD Tritanope

Là, je hurle : « Ouaaaah ! Mais QUI a joué avec la balance des couleurs de Photoshop !! Le trip total ! Y’a des gens qui voient vraiment comme ça !! HA HA HA HA !! « 

Mais…

J’allais moins rire…

-Voici ce que verra un con de protanope comme moi :
LDD Original
LDD Protanope

Hm… bein quoi ??

Et oui, à mes yeux, les deux images sont quasiment pareilles. Je vois de légères variations (due au degré de mon défaut et à la marge du logiciel) mais c’est minime. En temps normal, je ne saurais pas dire si c’est dû au changement de qualité du fichier, etc… Et les deux images sont exactement au même format.

Et là… commence la dangereuse mise en abîme.

Le protanope qui réfléchit et qui métaphysiquement se dit :
 » Hé ! J’ai bien rigolé tout à l’heure avec la même image vue par des déficients visuels différents mais en fait, j’ai vu ces variations avec mes yeux de protanope ! Pas avec des yeux normaux. Donc en fait, les images que j’ai vues -même si les variations étaient très visibles – comprenaient aussi MON défaut.  »

En fait pour les images, j’ai vu la vision du deuteranope + protanope ou tritanope + protanope.
Sachant que protanope est le degré 1, deuteranope et tritanope étant les suivants, je ne pense pas que le cumul soit totalement entier,mais quand même !!

Du coup… je me demande…
LDD Original
LDD Whatdoyousee

Vous ! Comment voyez vous ?

Vous pouvez voir comment je vois MOI. Mais moi, je ne verrais jamais ce que VOUS voyez, et pourtant je peux voir et apprécier des couleurs, si une composition colorée tient la route ou pas (avec une marge d’erreur), comprendre et réagir aux interactions colorées,…

Et là, je suis sûr qu’en matant l’aperçu de mon article et en observant l’exemple « vision d’un protanope« , j’aurais toujours le petit doute d’avoir téléchargé deux fois la même image.

Je serais obligé de m’en remettre totalement à vous. De vous déléguer le jugement technique et esthétique sur ma composition. Voilà donc pourquoi je tolère quand Noë et Blek poussent des cris quand je sature trop mes colos – instinctivement – pour compenser mes yeux qui ne voient pas.

Mais je suis dans le doute…

Le doute, le perpétuel abîme d’un aveugle qui s’ignore, la quête désespérée du beau que je ne verrai jamais pleinement.

Oui, la vie d’un protanope est un constant challenge !

Images daltonisées par le logiciel Vischeck, qui vous explique aussi comment prendre en compte les bigleux de la couleur dans vos visuels, notamment pour l’efficacité (dans la com’, la pub, l’ergonomie,…).

=================================================

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Bon allez, puisque je ne serais pas de retour de St Malo avant mardi (je pars ce soir si la SNCF le veux bien) voici des petits cadeaux :

– une petite recherche de ma série Heroic Fantasy qui va tout déchirer sa race fantastique :
Livre destin couv rough

-le preview du prochain épisode du BLOG :

le blog preview

 

– ♫ Nolwenn ohwhhoooo ! ♫ (oui j’écoute ça en ce moment… et j’ai pas honte. C’est la seule chanson bien qu’elle a chanté… merci Souchon et Voulzy !!)

Et plein de bisous à tout le monde !!

Advertisements

30 réponses à “Daltonisme, protanopie, deuteranopie et compagnie…

  1. Tu peux aussi faire comme 65% des dessinateurs de BD: prendre un coloriste. Enfin UNE coloriste, pour faire mon sexiste de bas étage comme mon prof de fac.

  2. Noë, pourquoi UNE coloriste ?
    Si c’est pour le coup du « y’a que les mecs qui peuvent être daltoniens », faut savoir qu’il y a 1% de daltoniens qui sont en fait… des daltoniennes 🙂

    … comme moi T_T

    Du coup, à part l’exemple du tritanope, je ne vois pas de différence sur les autres exemples (j’étais daltonienne à 50% quand on m’a détecté cette anomalie, j’ai entendu dire que ça ne s’arrangeait pas avec l’age)

  3. Pourquoi ? Je l’ai dit: « pour faire mon sexiste de bas étage comme mon prof de fac ».

    Car passé 50 ans, il persiste des dessinateur de BD qui croient que le boulot de coloriste est exclusivement réservé au femmes. Tu penses, elles savent faire que ça ! Elles n’ont pas le temps d’écrire ou de dessiner entre le ménage et l’éducation des enfants… Savent-elles seulement dessiner en plus !?

    Oui, on rencontre pas mal d’horreurs dans le milieu du 9ème art.

    Et je ne parle même pas des daltoniennes comme toi !

    😉

  4. Oh oui, il y a encore une association femme/coloriste assez forte dans le métier.
    Une réminiscence machiste, peut-être… je ne sais pas…

    Pour te répondre, Noë, bien sûr que je prendrais un/une coloriste. Tu es bien placé pour savoir. Gni gni gni ! 😀
    Mais j’ai envie d’essayer quand même la couleur.

    @Louna : courage, je compatis ! 😉

  5. Moi, je peux surtout dire que j’apprécie le style, le dessin, et la couleur. Merci de nous avoir éclairé sur ces « défauts » de la vision (après tout, qui nous dit qui voit vraiment « vrai » ?? hein ? lol).

    Comme dis Noë, prend UNE coloriste ^^ J’ai un ami daltonien qui demande à sa femme le conseil pour sa couleur quand il réalise ses cartes de Noël… sinon ce serait… flashi ^^

  6. D’après wikipedia :

    deutéranopie = déficience du vert
    La première paire d’images a l’air ok : les nuances de vert ont disparu entre la 1e et la 2e image.

    Tritanopie = déficience du bleu
    La deuxième paire semble fausse : la 2e image est en nuance de bleu avec un peu de rose.

    Protanopie = déficience du rouge
    La troisième paire est identique à la première… du coup il doit y avoir une boulette là aussi…

  7. J’ai scrupuleusement rapporté les images que le logiciel Vischeck passe en trois modes :
    -Deuteranope (a form of red/green color deficit)
    -Protanope (another form of red/green color deficit)
    -Tritanope (a blue/yellow deficit- very rare)

    Je viens de vérifier pour tritanope, et c’est bien cette image. Je pense que Vischeck est dans le juste.

    De plus, la première paire (deutéro) et la troisième (prota) ne sont pas identiques puisque je vois les différences dans la première mais pas dans l’autre.

    Bon daltonisme ne saurait mentir. 🙂

  8. « Vous pouvez voir comment je vois MOI. Mais moi, je ne verrais jamais ce que VOUS voyez »

    Je me demande : personnellement, je suis myope : ce sont les formes que je ne vois pas. Heureusement pour moi, ça se corrige très bien. Est-il inconcevable de savoir faire un jour des lunettes qui compenserait le daltonisme ?

    • Je ne pense pas puisqu’il s’agit d’un aveuglement à certaines parties du spectre lumineux. On ne peut compenser qu’en changeant les cellules réceptrices de l’oeil… sinon, on peut forcer les couleurs, mais c’est aussi les trahir.
      Le daltonisme est incurable, je crois…

  9. Nolwenn Leroy…
    Non, mais t’as pas honte?!
    Et ton histoire de protanope est assez compliquée à suivre!
    Moi qui croyais que la B.D c’était un truc simple et sans prise de tête!
    Enfin!
    Moi, j’suis plutôt nyctalope…
    Et j’avoue que cela m’aide de temps en temps…
    Même si dès que se pointe la lumière, mes yeux ne le supportent guère.
    Amen.

  10. C’est très marrant. Je savais qu’il y avait des daltonismes légers (les contrastes brun-verts, certains roses), monochromate (c’est mon cas… Je suis à la fois deutéranope et proténope), voire achromate (qui compense son handicap par une vue d’aigle et le fait d’être nictalope), mais j’ignorais qu’il y avait des dichromates.
    c’est marrant de ne voir aucune différence quel que soit le dessin. Bon, un peu pour le tritanope, je l’avoue.
    très bien cet article pour faire comprendre aux trichromates notre vision du monde.

  11. Te plains pas, au moins TOI tu as une excuse quand tu fais des colos de merde…

    Plus sérieusement, je sais que dans photoshop CS4 il est maintenant possible de prévisualiser son fichier en simulant le daltonisme (dont la protanopie) pour vérifier que l’image reste visible pour un daltonien.
    Pour ce qui est de l’inverse, je me demande si quelqu’un n’a pas créé de filtre spécial pour aider les daltoniens pour la colo dans photoshop. Un filtre qui traduirait en défauts visibles pour un daltonien les défauts de couleurs d’une image…

    Une option serait d’utiliser des images références bien équilibrées par quelqu’un sans daltonisme et de choisir ses couleurs pour la colo en tapant à la pipette dans ces images références, le plus dur étant de travailler sans faire confiance à ses yeux…

    Quand je faisais du graphisme pour le print, on s’entrainait à ne surtout pas se baser sur ce qu’on voyait à l’écran et on apprenait à juger la qualité d’une couleur par ses composantes CMJN. En naviguant entre les couches, on pouvait juger par leur densité de gris s’il y aurait un problème à l’impression.

    Malheureusement, depuis ce temps-là, mon oeil a un peu perdu la main…

  12. Bisous à tous en direct de Quai des Bulles !!

    J’entame une fresque murale pour l’expo Boucq avec jérôme Lereculey (qui fait un bisou à Blek 😀 ) et Antoane. Ça va être BEAU !! Venez !! Veeennneeez !

    En plus, y’a Roger Carel qui est invité !! (Noë 😉 )

    @Yansan : pour compenser, je vérifie mes couleurs à partir des chiffres du RVB ou du CMJN. Pour voir si j’ai pas mis un bleu dans ce que je croyais être du jaune et qui est en fait du vert pomme.
    Mais ça s’arrête là, je n’ai pas la vision instinctive de l’harmonie colorée telle que la voient les gens normaux.
    That’s life !

  13. Je dois être protanomachin parce que je trouve toujours jolies tes couleurs, et j’ai des gouts très surs, vu que je n’écoute pas du Nolwen Leroy 😀

    PS: j’ai peut être une solution à ton probleme
    « tenir une lampe allumée ».

  14. Pingback: Ce que voit un daltonien « Inlug

  15. 1 nouveau système existe en FRANCE depuis 2009,
    il s’agit de verres spéciaux « COLORLITE », qui permettent de corriger la perception des couleurs, dans le cas de daltonisme de type « rouge-vert ».
    Il y a même tout 1 réseau d’opticiens diplômés, spécialisés dans la correction du daltonisme.
    Vous pouvez retrouver ces informations,sur:
    http://www.visiondescouleurs.com

  16. perso moi je suis tritanope et tout le monde se plante complètement. En réalité il s’agit d’une difficulté à marquer la nuance (exemple le spectre de la lumière blanche je vois les bleu foncé un peu de violet des fois le vert des fois le jaune et le rouge pas de orange ni de cyan). Le nuancier de l’oeil humain contient en général 10 000 couleurs le mien n’en aura que 1500 alors wikipédia ou les logiciels qui me montre comment je suis sensé voir merci mais c’est pas comme ça ( y a que pour le test des points coloré que je suis incapables de voir le bon chiffre) [je sais plus comment il s’appelle] oh et le tritanopisme ne se corrige pas

  17. Hello !
    Merci de ta réponse ! Il y a effectivement plusieurs degrés dans les déficiences visuelles qui sont les nôtres. Pour la « protanopisation », il y a également des différences entre la SIMULATION que propose le logiciel Vischeck et je que je vois.
    Il doit donc reproduire les standards de nos déficiences, les grandes lignes, ce qui compte forcément une marge de variation.

    Cet article a surtout pour vocation de montrer aux gens à la vision normale que le daltonisme n’est pas bêtement « confondre le rouge et le vert ». Vischeck se base également sur les tests de visions des couleurs (les ronds), il ne peut pas être totalement à côté de la plaque, à moins que tu n’affirmes voir le monde en fluo… ce qui devrait permettre de requalifier ton mal. 🙂

  18. bonjour ,
    je vois que cet article date de plusieurs années mais j’avoue qu’il est très intéressant (et les commentaires qui suivent aussi ) . Cependant pour mon prochain sujet d’arts visuels j’ai décidé de travailler sur les daltonismes, et comme j’ai une vision « normale » je ne comprends pas exactement toutes les nuances entre les trois formes . J’aurais donc si possible besoin de renseignements sur comment les daltoniens voient leur propre visage ( couleurs de peau, lèvres, cheveux …) .

    en espérant que quelqu’un puisse me réponde
    merci d’avance .

    manon s

  19. Heu, et bien nous voyons simplement pareil mais avec des nuances de couleurs en moins. Un roux tritanope (degré le plus fort du daltonisme) ne se verra probablement pas roux. Il suffit de prendre une photo et d’utiliser Vischeck pour voir comment nous voyons.
    Ça change tout notre rapport à la couleur. Mais la plupart des daltoniens voient les différences entre blond, roux, châtains.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s